PNA "France, terre de pollinisateurs" - Déclinaison Centre-Val de Loire

Un plan national pour connaître, diffuser les bonnes pratiques et mobiliser les acteurs

Le plan national d’actions, "France, terre de pollinisateurs", vise à enrayer la perte d’espèces de pollinisateurs et à susciter la mobilisation des acteurs. Il propose une vingtaine d’actions visant à mieux connaître les insectes pollinisateurs et la pollinisation, et également à promouvoir de bonnes pratiques dans tous les espaces fleuris et dans tous les secteurs concernés, notamment les territoires ruraux et forestiers, les espaces protégés (parcs naturels régionaux) et même les territoires urbains.
-    Axe 1 : des connaissances à acquérir et à consolider pour agir efficacement
-    Axe 2 : un meilleur partage de la connaissance et une sensibilisation
-    Axe 3 : des pratiques vertueuses a promouvoir auprès des différents gestionnaires d’espaces

L’appropriation de ces bonnes pratiques, leur mise en œuvre favorisée par des actions de communication et de sensibilisation des gestionnaires d’espaces, mais aussi du simple particulier, sont une condition de réussite de ce plan.

Consulter le Plan national d’actions « France Terre de pollinisateurs » pour la préservation des abeilles et des insectes pollinisateurs sauvages 2016-2020.

 

La pollinisation est vitale

Le déclin des abeilles et autres insectes pollinisateurs sauvages ( Hyménoptères : abeilles, bourdons, guêpes … ; Diptères : syrphes, mouches … ; Lépidoptères : papillons ; Coléoptères : scarabées, coccinelles …) est incontestable. Même si la chute des effectifs est plus ou moins marquée selon les espèces.

Les causes du dépérissement des insectes pollinisateurs sauvages sont multiples, et insuffisamment expliquées aujourd’hui. Mais, l’homme, en dégradant leurs habitats et en détruisant les espèces de plantes à fleurs qui constituent leurs ressources alimentaires, pourrait en être largement responsable.

Ces insectes rendent pourtant un service écologique inestimable à la reproduction d’une grande partie des plantes à fleurs sauvages ou cultivées : environ 70% des plantes à fleurs sauvages et cultivées en France métropolitaine et 80% des cultures dans le monde (soit 35% du tonnage que nous mangeons) dépendent fortement de la pollinisation par ces insectes.

On estime que la pollinisation représente une valeur économique d’1,5 milliard d’euros par an en France.

 EncartPollinisateursPollinisation

 

Déclinaison du Plan national d’actions en Région Centre-Val de Loire

L'animation de la déclinaison du Plan national d'actions en région Centre-Val de Loire a été confié par la DREAL Centre-Val de Loire à l'association Hommes et Territoires.

Les actions d'animation menées en 2017-2018 sont les suivantes :

 

Référencement des actions régionales sur les pollinisateurs sauvages

Une enquête a été ouverte le 30 Août 2017 et clôturée le 01 Mai 2018. Dans cette intervalle, 29 structures ont répondu

avoir mené une ou plusieurs actions (Téléchargez le document bilan de l’enquête CVL).

Une diversité d’acteurs…
Les actions en faveurs des pollinisateurs sauvages sont portées par diverses structures, implantés à des échelles différentes dans le territoire (de la commune à la région) et ayant des thématiques de travail variées.

GraphTypesStruct

… et une diversité d’actions

 Au total ce sont 67 actions qui sont recensées en région suite à cette enquête.

→ Des actions de sensibilisation : promotion de couverts mellifères, installation d’hôtels à insectes ou recensement participatif...
→ Des actions de connaissance : suivis et inventaires spécifiques, expertise de bsiodiversité…
→ Des Actions d’expérimentation : concernant l’aménagement du territoire et l’activité agricole…
→ Des actions de formation...

GraphTypesActio

Enfin le public visé est très diversifié. Il peut s’agir d’exploitants agricoles, d’apiculteurs, de conseillers techniques ou de gestionnaires. Certaines actions sont destinées au grand public, aux scolaires. Certaines actions s’adressent plus spécifiquement aux naturalistes, scientifiques, étudiants ou encore aux élus, aux propriétaires forestiers ou aux clients d’infrastructures autoroutières.

 

Pour plus de renseignements :

Caroline LE BRIS
02 38 71 91 80
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.