Action "bordures de champs" à Tillay-le-Péneux (28)

Une démarche collective...

Une action "bordures de champs" été lancée en mars 2018 par la Fédération des chasseurs (28), l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, la Chambre d’Agriculture d’Eure-et-Loir, la FDSEA et l’association Hommes et Territoires. Ces structures font partie du réseau Agrifaune, un réseau de partenariat contribuant au développement de pratiques agricoles favorables à la petite faune de plaine et à la biodiversité en milieu rural.  A ce projet, ont été associés les élus, agriculteurs et habitants de la commune de Tillay-le-Péneux ; cette action est soutenue par la Région Centre-Val de Loire et de la Communauté de communes Coeur de Beauce.

Runion2018

 Réunion de présentation de l’étude aux agriculteurs, Tillay-le-Péneux

Un intérêt tout particulier pour les bordures de champs...

L’objectif de cette démarche est de réaliser une étude territoriale sur les bordures de champs, une thématique développée depuis 2009 par le réseau Agrifaune.  Sous le terme de bordure de champs, on désigne l’espace non cultivé qui s’étend entre la culture et tout autre milieu, que cela soit un chemin, une route, etc.
La bordure de champs présente des enjeux à la fois écologiques (ressource et habitat pour la faune), agronomiques (service de pollinisation par exemple), cynégétiques (gestion du gibier) ou encore paysagers en facilitant la libre circulation des espèces.

BDC

 Bordure de champs en bord de chemin en plaine céréalière

Le fruit de dix années de travail et de collaboration...

Depuis 2009, c’est la troisième fois qu’une telle étude est lancée à l’échelle d’une commune avec l’ensemble des partenaires Agrifaune.  L’intérêt est de sensibiliser les gestionnaires de l’espace (agriculteurs, élus, collectivités, etc.) aux enjeux des bordures de champs et d’établir leur diagnostic afin d’identifier des modes de gestion adaptés à leur état écologique.

La phase de diagnostic des bordures s’appuie sur deux outils crées par les partenaires Agrifaune. Tout d’abord l’outil « Ecobordure, Plaine de Beauce® », développé en 2009 suite à la collaboration de l’association Hommes et Territoires avec l’INRA de Rennes (UMR BAGAP). Enfin, la « Typologie des bords extérieurs de champs® », diffusée en 2017 dans le cadre du Groupe Technique National « Bordures de champs ». L’objectif de ces outils consiste à étudier la composition d’une bordure ainsi que sa structure selon des critères bien spécifiques : taux de recouvrement de la végétation, largeur de la bordure, pratiques agricoles en places sur l’exploitation, etc.

Stagaire2018

 Réalisation d'un diagnostic d’une bordure de champs, Tillay le-Péneux

 

Pour plus de renseignements:

Laura MOUTFI
02 37 24 46 07
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.